Consommation

Cliquez sur l'un des boutons ci-dessus

Zapata: Vol individuel au kérosène !

Zapata a réussi sa traversée médiatique du détroit du Pas de Calais.

D'aucuns, vont applaudir à cette réussite ! Zapata peut être satisfait: il va certainement vendre sa machine à voler !

A qui va t il la vendre ? Il semble que l'armée soit très intéressée. D'autres trouveront sans doute un intérêt à ce bolide de transport individuel.

Combien ça consomme de kérosène ? Beaucoup, énormément d'une énergie à base de pétrole raffiné extrêmement polluante. Par passager un avion produit 131,2 kg de CO2. La planche volante de Zapata produit bien plus encore !

Soyons raisonnables, à l'heure du réchauffement climatique, ce vol n'est pas un exploit; c'est un contre exploit, c'est un pied de nez pour tous ceux qui veulent lutter contre le réchauffement climatique. C'est une invention diabolique qui nous précipite un peu plus vite dans l'enfer climatique.

Dans le même ordre d'idées au final imbéciles, il y a le taxi volant autonome de préférence. Ici encore une gabegie énergétique à prévoir. Peut être peu de CO2 produit à l'exploitation, grâce aux moteurs électriques, mais du CO2 produit lors de la fabrication du taxi et de ses batteries.

Enfin, ces engins, planche volante ou taxi volant seront réservés à quelques privilégiés friqués. Il est peu probable qu'ils se démocratisent vu leur coût de fonctionnement proportionnel à leur consommation d'énergie. Et s'ils venaient à se démocratiser, bonjour les nuisances dues au bruit de ces appareils sillonnant les airs au dessus de nos têtes !

Remarquons que Macron et son gouvernement prébiscitent ce contre exploit, ce qui montre clairement leur déni du réchauffement climatique

 

Valid HTML 5 CSS Valide !    page hébergée par Association-Ginux et générée par web concept en :0.046 secondes