Chroniques

Cliquez sur l'un des boutons ci-dessus

Coranovirus et société néolibérale

Le réchauffement climatique a de nombreuses incidences. On peut citer le cas de cet insecte qui décime les épicéas et ce d’autant plus que les hivers doux lui permettent de survivre. On peut citer, sans doute, le cas du coronavirus qui fait déjà quelques ravages dans la population mondiale. Est ce le début d’une grave épidémie ? Nul ne sait encore.
Par contre, rappelons bien qu’il s’agit d’un virus grippal. Et manifestement les vaccins anti-grippe sont totalement inefficaces sur ce virus. De là à affirmer que les vaccins anti-grippe sont quasi inutiles, il n’y a qu’un pas.
En effet il est fort probable que les vaccins anti-grippe soient inutiles compte tenu de la mutation très rapide de ce type de virus. Et malheureusement il faut donc admettre que la campagne de vaccinage anti-virus est d’abord une opération commerciale qui profite au secteur pharmacologique ! Le fait que les laboratoires ne sont toujours pas capables de produire un médicament et un vaccin capable de contrecarrer l’action du coronavirus montre bien une certaine forme d’incapacité de ces derniers. Par ailleurs la course mercantile à celui qui trouve le premier la parade n’aide pas à fédérer les recherches.
Il faut dire que, généralement, un médicament est d’abord un composé chimique plus ou moins complexe mais bien loin des molécules vivantes que l’on trouve dans les plantes ou dans notre propre corps.
Du coup, la meilleure parade aux infections virales, en dehors de la protection contre la contagion, n’est elle pas de renforcer nos ressources immunitaires ? Et pour ce faire, une bonne hygiène de vie, une activité physique et mentale suffisantes sont très utiles.
Remarquons que celles-ci vont à l’encontre des nombreux robots sensés nous épargner le moindre effort. De même nos aliments trafiqués par l’industrie alimentaire, trop riches en sucre ou sel et comprenant des substances chimiques néfastes nuisent à notre hygiène de vie. Enfin, les informations de très piètre qualité que nous diffusent les médias ainsi que la propagande publicitaire ne sont pas de nature à bien éveiller notre mental.
Tant que nous resterons maltraités, manipulés, infantilisés, bernés par le système néolibéral basé sur le plus grand profit financier immédiat de quelques uns au détriment du plus grand nombre, nous avons peu de chance de résister et de survivre au dérèglement climatique que nous avons provoqué.

Que le système économique mondial soit menacé par un simple virus démontre s’il en est besoin, la grande vulnérabilité de ce système et offre peut être une lueur d’espoir ;
la mise à bas de celui-ci et la création d’un nouveau système écologique dans lequel a de la valeur que ce qui est en mesure de préserver la biodiversité, de réduire fortement toutes nuisances, tous gâchis et toutes préemptions de ressources devant appartenir, de fait, à nos descendants.

 

Valid HTML 5 CSS Valide !    page hébergée par Association-Ginux et générée par web concept en :0.046 secondes