Chroniques

Cliquez sur l'un des boutons ci-dessus

Notre Dame de Paris et le grand débat

Chacun de nous regrette vivement la destruction par incendie de Notre Dame de Paris.
Ce symbole historique de notre patrimoine national et parisien devra être reconstruit, personne n’en doute.

Des propositions de dons affluent. Et leur montant est important de la part des rois du CAC40 ! Mais la polémique enfle car ces dons seraient défiscalisés d’au moins 60 %, ce qui revient à dire que l’État, c’est à dire tous les français que nous sommes contribuent pour 60 % au milliard d’euros de dons annoncé.

D’autre part les architectes se précipitent au chevet de la grande Dame pour proposer leurs services et solutions. Ici encore, le français éclairé pourra s’étonner que l’on n’ouvre pas un débat national afin de demander aux citoyens comment ils souhaitent que leur cathédrale nationale soit réparée ou reconstruite. En effet, si les spécialistes du bâtiment possèdent sans aucun doute les connaissances technologiques utiles, ce n’est pas à eux d’effectuer les choix de reconstruction à notre place mais à chacun des propriétaires que nous sommes.

Enfin, la définition d’un calendrier d’action raisonnable et supportable par chacun des français fait débat, évidemment.

En gros, Notre Dame de Paris s’invite dans le grand débat et bizarrement le gouvernement en place l’en exclue ! Devons nous penser que le débat sur le point particulier de la reconstruction de Notre Dame de Paris échappe au débat national ? Devons nous comprendre que le grand débat politique organisé par le gouvernement Macron n’est donc que de la poudre aux yeux puisqu’il est incapable d’intégrer un point précis qui nous concerne tous !

 

Valid HTML 5 CSS Valide !    page hébergée par Association-Ginux et générée par web concept en :0.049 secondes